Suivez-nous

Interview & Reportages

Les conditions de vies indignes de 250 travailleurs sans-papiers dans un hangar à Montreuil

Plus de 250 travailleurs sans-papiers vivent dans ce hangar situé rue Stalingrad à Montreuil dans des conditions très difficiles.

L’historique foyer Bara, un lieu ayant accueilli des milliers de travailleurs immigrés depuis les années 1970, a fermé en septembre 2018 pour cause d’insalubrité. Une partie des résidents du foyer ont alors été placés par la mairie dans les locaux appartenant à l’État. Mais en octobre 2019, ils en ont été expulsés brutalement sur décision du préfet. Dans l’urgence, ces travailleurs sans-papiers ont été placés dans un hangar désaffecté, dans lequel ils vivent depuis maintenant un an et demi.

Le 26 février 2021, la justice, saisie par le propriétaire du lieu, a ordonné l’expulsion des travailleurs dans un délai de neuf mois.

De leur côté, les habitants du hangar luttent pour obtenir la régularisation avec leur association « Les Baras du 138 Montreuil » et redoutent une nouvelle expulsion.

Notre insta:

Ce message d’erreur n’est visible que pour les administrateurs de WordPress

Error: No feed found.

Veuillez aller sur la page de réglages d‘Instagram Feed pour connecter votre compte.

Humeco